• Qui l'eut cru?

    Il m'est difficile d'écrire ici après Annie; tellement de choses me paraissent dérisoires.

    J'ai besoin de temps afin d'assurer la transition. Ce message est peut- être bien un timide début.

    Quand la mouche me piquera, je reviendrai, j'ai tellement à raconter.

    Avant tout, vivre, vivre pleinement dans la joie, la tristesse, au gré des circonstances intérieures et extérieures.

    A plus tard.

    « Annie. Éclairage handicap. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :